Filière à EAU Lourde

L'eau lourde a été découverte en 1930. Elle est composée d'un atome d'oxygéne et de deux atomes de deutérium. Elle est considérée comme le meilleur des modérateurs. Elle joue également le rôle de liquide  de refroidissement.  Elle permet l'utilisation de l'uranium naturel comme combustible en particulier sous la forme d'oxyde. L'économie de neutrons est telle qu'elle autorise une irradiation du combustible supérieure à celle existant dans un réacteur à graphite et uranium naturel. La production d'eau lourde nécessite des usines spécialisées.

  

Le premier réacteur à eau lourde utilisé en France fut un réacteur de recherche ZOE à Saclay. Puis  un réacteur de puissance 70MW, EL4 fut installé en Bretagne à Brennilis (photo ci contre) . Cette filière fut abandonnée en raison de son prix.

Le CANADA utilise ce type de réacteur baptisé CANDU (canada deutérium uranium) qui représente une part non négligeable de la puissance électrique installée. D'autre pays Japon, Allemagne, Norvège, Slovaquie  ont expérimenté l'eau lourde. Mais comme la France ils ont abandonné pour des raisons de prix