Réacteurs à Haute température

 

Le combustible dans ce type de réacteur est constitué de boulets d'oxyde d'uranium très enrichi et du thorium. Ils sont placés dans un bloc de graphite (modérateur) percé de trous dans lesquels circule de l'hélium pour extraire la chaleur. L'objectif de cette filière était d'atteindre des T° de 1000° pour augmenter les performances des réacteurs. Elle n'a jamais été développée compte tenu des problèmes métallurgiques.