Filiére UNGG

 Les centrales à Uranium naturel Graphite Gaz (UNGG)

utilisent comme combustible de l'uranium naturel. Les éléments combustibles sont placés dans des canaux percés dans les briques d'un empilement de graphite qui sert de modérateur des neutrons. Des ventilateurs de forte puissance, les soufflantes font circuler dans les canaux du réacteur un courant de gaz carbonique sous pression pour extraire la chaleur produite. Le gaz carbonique chauffé dans le réacteur passe dans des échangeurs de chaleur à l'extérieur de tubes de vaporisation d'eau. Celle-ci va ensuite faire tourner une turbine qui entraîne un alternateur. Le réacteur lui-même, composé de l'empilement de graphite et du combustible, est enfermé dans un réservoir étanche, le caisson du réacteur,

 

C'est ce type de centrales qui existait à Chinon 1 ,2 et 3 à Saint-Laurent A1 et A2 à Bugey 1 et à Marcoule. Aujourd'hui elle sont toutes arrétées, et en cours de démantélement